Financement de votre projet

Si vous avez engagé des dépenses pour des travaux d'économie d'énergie dans votre habitation principale, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d'un avantage sur votre impôt sur le revenu : le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).
Chez WEHR, nos fenêtres rentrent dans cette catégorie, voici quelques données concernant ce crédit d'impôt.

Le crédit d'impôt 

Pour en bénéficier, le logement doit être la résidence principale, et il est terminé depuis plus de 2 ans. Le coût maximum pour une personne seule est de 8 000 euros séparément et un couple est imposé 16.000 Euros. Ce chapeau est La durée d'établissement est de 5 ans. Pour bénéficier du crédit d'impôt, il vous suffit de joindre une facture indiquant clairement le prix des fenêtres et de l'installation, cette dernière n'est pas prise en compte. Vous devez également joindre un certificat indiquant des performances thermiques pertinentes, assurez-vous qu'elles remplissent les conditions. L'ensemble peut bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% du nombre de fenêtres. Pourquoi se priver ?

 

Afin de bénéficier du crédit d’impôt, l’habitation en question doit être votre résidence principale et être terminée depuis 2 ans. Vous pouvez bénéficier jusqu’à 8000€ seul et 16000€ pour un couple imposé en commun, établi sur une durée de 5 ans. Par conséquent, pour en bénéficier, il vous faudra communiquer la facture de vos fenêtres ainsi que de la pose avec votre déclaration fiscale. A noter que la pose n’est pas incluse.

Enfin vous devez joindre un certificat faisant mention de vos performances thermiques des fenêtres achetés, en étant certains qu’elles soient éligibles.

 

Cette action vous permettra d’obtenir un crédit d’impôts sur le prix de vos fenêtres de 30%. Profitez-en !

 

Crédit d'impôt: Quelles performances énergétiques pour être éligible ?

 

Toutes les fenêtres ne permettent pas de bénéficier d’un crédit d’impôt. En effet, cela a été mis en place pour que chacun puisse avoir un coup de pouce dans le cadre de l’amélioration des performances énergétiques de son logement. Aussi, pour obtenir un crédit d’impôt, il convient de faire installer des fenêtres dont l’Uw est inférieur ou égal à 1,3 et dont le Sw est supérieur ou égal à 0,3. Il est également possible de bénéficier du crédit d’impôt si l’UW est inférieur ou égal à 1,7 et le Sw supérieur ou égal à 0,36. En outre, depuis le 1er janvier 2015, il est nécessaire que le professionnel soit certifié RGE.